Jeunes entrepreneurs

Soutien financier et accompagnement professionnel des jeunes entrepreneurs

Image
Jeunes entrepreneurs Sénégal
© Philippe Lissac / Godong


Aider de jeunes entrepreneurs à se lancer et à faire croître leur entreprise est une priorité pour ADA qui collabore avec de nombreux intervenants pour leur fournir un financement flexible et adapté et des compétences en affaires.

Promouvoir l’entrepreneuriat auprès des jeunes des pays en développement (PED) est une démarche essentielle pour réduire le chômage et maximiser la contribution des jeunes à l’économie. Les jeunes entrepreneurs sont toutefois confrontés à des défis importants dans leurs pays, car peu de prestataires de services financiers comprennent leurs besoins et leur proposent des services adéquats. 

Les jeunes entrepreneurs sont perçus comme des clients à haut risque en raison de leurs antécédents de crédit limités, de leur grande mobilité et de leur manque d’actifs à offrir en garantie. Ils dépendent souvent de leurs économies ou de l’argent de leurs proches pour lancer et développer leur activité.

Le financement seul ne suffit pas

Le manque de compétences en affaires constitue un autre défi, le soutien au développement des entreprises et la formation professionnelle étant insuffisants dans la plupart des pays. Or, pour développer une entreprise, des compétences financières et comptables sont indispensables afin d’obtenir et gérer un prêt bancaire. Les jeunes ont également besoin d’une formation appropriée pour profiter des nouvelles opportunités offertes par les énergies renouvelables, l’agroécologie et l’économie circulaire. 

ADA a donc élargi son éventail de partenariats. Outre ses collaborations avec des institutions financières, ADA travaille avec des structures de soutien aux entrepreneurs comme des incubateurs et des accélérateurs. Tous les projets ont pour objectif d’apporter aux jeunes un accompagnement en gestion d’entreprise, un accès à des services financiers adaptés, ainsi qu’un accès aux marchés. 

Toutes les parties sont gagnantes : les institutions financières sont plus enclines à accorder des crédits, car elles ont l’assurance que l’entrepreneur est bien accompagné et supervisé. Les incubateurs, quant à eux, sont en mesure d’offrir des services plus globaux aux entrepreneurs grâce à des partenariats avec les institutions financières. Cela rend leur service non seulement plus attrayant, mais aussi plus durable.

Créer un environnement favorable aux entreprises au Sénégal

En partenariat avec l’agence de développement luxembourgeoise LuxDev, ADA crée un environnement favorable pour les jeunes micro-entrepreneurs du nord et du centre du Sénégal en construisant et en coordonnant un réseau de prestataires d’appui technique et entrepreneurial en collaboration avec l’institution de microfinance locale U-IMCEC (Union Mutualiste d’Épargne et de Crédit).

Image
Jeunes entrepreneurs Sénégal
© Philippe Lissac / Godong

Ce projet vise à développer des services financiers personnalisés pour les jeunes avec des conditions flexibles et à leur proposer des formations et un accompagnement avant et après le décaissement du crédit. ADA a également aidé l’incubateur Jokkolabs à développer une formation certifiée en horticulture agroécologique et en transformation des aliments, qui a permis à 142 entrepreneurs d’affiner leurs plans d’affaires et d’accéder au marché en 2022. 

Fin 2022, l'accompagnement post-financement pour les jeunes entrepreneurs a été amélioré pour mieux répondre à leurs besoins, ce qui a permis un meilleur suivi des jeunes après le décaissement. En conséquence, le programme est maintenant prêt à être élargi ; d’ailleurs, il a déjà été étendu dans d’autres zones au nord du Sénégal.
 


Aider les entreprises à se développer grâce au YES-FI

Si le projet au Sénégal entend aider de jeunes entrepreneurs à lancer leur entreprise, ADA cherche également à soutenir les entreprises existantes qui ont besoin de financer leur prochaine phase de croissance. L’initiative de financement des jeunes entrepreneurs appelée « YES-FI » (Young Entrepreneurs Sustainable Financing Initiative) s'adresse à des entrepreneurs de divers pays d’Afrique et d’Amérique latine, en plein essor, dont des besoins de financement s'échelonnent entre 5 000 et 50 000 euros. L’initiative couvre ainsi la catégorie des besoins de financement les moins desservis dans le « chaînon manquant » (ou missing middle), qui fait référence aux demandes de financement trop importantes pour les IMF et trop petites pour attirer l’attention des banques commerciales et des investisseurs d’impact.

Tant que les entrepreneurs ont un crédit en cours, ils bénéficient de l’accompagnement des incubateurs partenaires. Le coût de cet accompagnement est partiellement couvert par les remboursements du crédit. Le YES-FI finance les entrepreneurs afin de leur créer un historique de financement auprès des institutions financières locales, qui peuvent ensuite prendre en charge les cycles de financement suivants à moindre risque et sans le soutien de ADA.

Le YES-FI se caractérise également par le fait que les remboursements de la dette ne sont pas fixes, mais calculés sur la base du chiffre d’affaires mensuel de l’entrepreneur. Ce sont les incubateurs qui assurent le suivi de ce chiffre pour déterminer chaque mois le montant à rembourser auprès du partenaire financier. ADA a choisi cette approche innovante pour réduire le risque de non-remboursement des crédits et laisser une marge de manœuvre aux entrepreneurs.

Le programme YES-FI bénéficie d’un financement de Generali Investments Luxembourg.


À RETENIR

ADA propose à différentes catégories de jeunes entrepreneurs des mécanismes de financement adaptés pour combler les déficits de financement, ainsi que le renforcement de leurs compétences professionnelles pour accroître l’impact social, environnemental et économique de leur entreprise.

DERNIÈRES ACTUALITÉS

30 novembre 2023
Témoignages de jeunes entrepreneurs
[Vidéos] Soutenir les jeunes entrepreneurs en leur apportant des solutions de financement adaptées et un renforcement de leurs compétences en affaires est indispensable. Découvrez le parcours de 5 jeunes entrepreneurs.

22 juin 2023
Appui aux jeunes entrepreneurs au Rwanda
[Vidéo] Les jeunes entrepreneurs ont besoin d'un accompagnement financier et non-financier.

17 novembre 2022
ADA apporte un soutien global aux jeunes entrepreneurs
La promotion de l’entrepreneuriat des jeunes dans les pays en développement est essentielle pour réduire le chômage et stimuler la croissance économique locale.

26 avril 2022
Discussion sur le soutien à apporter aux jeunes entrepreneurs au Midi de la microfinance
Des représentants du secteur de la finance inclusive se sont réunis pour discuter des meilleurs moyens d'aider les jeunes entrepreneurs à renforcer leur contribution à l'économie. 

French